92eme Place - StarCraft II: Wings of Liberty

par Ojamax  -  26 Janvier 2013, 00:52  -  #Jeux PC

92eme Place - StarCraft II: Wings of Liberty

Alors qu'on ne l'attendait plus, Blizzard nous propose une suite du mythique StarCraft, 11 ans après Brood War, l'extension du peti bijou original. Beaucoup d'attente pour beaucoup d'espérance de la part des joueurs, en le retrouvant à la 92eme place de ce classement, on va pouvoir en quoi, et comment Blizzard à pleinement remplit le contrat.

Premier Pas:

Installation assez rapide pour un jeu assez récent, double-click sur l'icone placé sur le bureau de mon PC, le jeu se lance jusque là c'est un sans faute! Une cinématique d'introduction se déclenche, un sourire béat se dessine sur mon visage, mes doigts frétillent, comme un envie de cliquer sur une carte de StarCraft, bluffé par cette mise en bouche, je débarque dans les menus. On me souhaite la bienvenue sur Starcraft 2, je ballade la souris un peu partout pour découvrir les différentes options proposées. Mais avant ça bien sur, jeux Blizzard oblige, on ne vous lâche pas comme ça dans la nature et vous aurez besoin d'un compte Battle.net pour profiter pleinement du jeu. Un compte Battle.net c'est un peu comme une laisse qu'on vous passe autours du cou pour être sur que vous y irez pas voir ailleurs... mais ne soyons pas médisant envers Blizzard, je ne suis pas fâché contre eux à cause de Diablo III, mince je redeviens médisant... On va laissé le coté multi de coté: on est dans un RTS donc clairement en mulit, chacun choisit son camp et doit détruire les unités et la base adverses. Intéressons nous à la campagne et à son Gameplay et comme on fait les choses bien on va même commencer par le didacticiel. Ces derniers ne s'avérant utile que si vous débarquer d'une planete lointaine ou que Starcraft est votre premier RTS, je vous conseille de commencer la campagne en choisissant l'un des 4 niveaux de difficulté. Je débute en mode normal et me voilà à la tête de la rebellion qui débute sur Mar Sara...

L'Histoire:

Dans un avenir lointain, aux confins les plus sombres de l'espace, les fantômes du passé murmurent votre nom. Vous êtes Jim Raynor, un marshal devenu rebelle, embarqué dans une croisade de justice et déterminé à renverser le Dominion et son infâme chef, Arcturus Mengsk. Le remords et la trahison vous hantent, et certains pensent que vous avez baissé les bras. Mais vous avez des promesses à tenir... et une soif de vengeance qui vous ronge depuis trop longtemps.

L'histoire se situe quatre ans après les evenements de Brood War et le scénario se concentre sur les Terrans, mais les deux autres factions de StarCraft à savoir les Zergs et les Protoss sont toujours là.

"Sur Mar Sara, Jim Raynor qui tente de libérer la population locale du contrôle du Dominion, rencontre son ancien camarade Tychus Findlay. Il lui propose un travail richement rémunéré : s’emparer d’un mystérieux artefact Xel’Naga également recherché par le Dominion. C’est alors que les Zergs envahissent Mar Sara ainsi que tout le secteur de Koprulu, et Raynor doit évacuer la planète à bord de son vaisseau, appelé « Hyperion » et commandé par Matt Horner." Source Wikipedia

Le Jeu:

Avant de vous détailler plus le jeu, j'ai envie de vous donner mes impressions: c'est une tuerie! De loin l'un des meilleurs jeux auquel j'ai joué ces dernières années. J'aime beaucoup de genre de jeu: quand on est seul on peut se jeter à corps perdu dans la bataille avec une campagne franchement bien orchestré et si un copain passe à la maison ou se connecte pour Starcraft II (pas de jeu en résau, malheuresement) vous pouvez vous faire une petite escarmouche l'un contre l'autre. Je suis assez catégorique mais pour moi il y a eut Starcraft puis Command & Conquer Alerte Rouge 2 et maintenant Starcraft 2, et je sais dors et déjà que je vais y jouer pendant des années.

Blizzard a réussi un mode solo parfait! Avec des missions diverses et variées et un systeme de gestion et de dévellopement entre chaque mission, vous êtes totalement impliqué dans la réussite de vos future bataille. Faire évoluer tel ou tel unité grâce aux crédits que vous gagner en réussissant une mission ou obtenir des technologies grâce aux points de recherche récoltés pendant les missions de campagne, cela vous place réelement à la tête de votre "armée".

Hors partie vous pouvez également discuter, regarder les informations à la télé (et franchement ça vaut le coup: ce sont des infos d'un régime autoritaire inévitablement censuré mais tellement grossièrement que s'en devient très drôle, jouer à un jeu d'arcade nommé "Lost Viking" et bien d'autres choses.

Vous avez le choix entre plusieurs missions, bien qu'à la fin vous réaliserez chacune d'elle mais cela permet de ne pas buter sur une qui serait trop coriace et qui vous empecherez tout simplement d'avancer dans le jeu. La particularité, et quand on vous dit que ce sont les détails qui font les grand jeux, est que chacune des mission introduit une nouvelle unité ce qui a pour mérite qu'une fois la campagne terminée vous devriez maitîsez l'ensemble de l'arbre technologique des Terrans.

Un peu plus haut, je vous ai dit qu'on allait faire l'impasse sur le multijoueur et je voulais refaire une petite paranthese là dessus: on ne s'attarde pas dessus car le principe d'affrontement entre joueur dans la majorité des jeux est connu mais loin d'être innintéressant. Au contraire StraCraft 2 est un jeu pensé pour le multi et aussi pour l'eSport et vous assurera des heures et des heures de fun.

Pour conclure, Starcraft 2, s'inspire profondément de son grand frère , à juste titre celui-ci faisant matière de réference, en nous servant un Starcraft changé en surface mais solidement ancré à ces racines. Alors que Blizzard aurait put se planter en voulant en faire trop, ils ont fait ce qu'il fallait pour que leur suite prenne le même chemin que l'ainé: une place au panthéon des meilleurs jeux vidéo de tout les temps.

Coup de Gueule:

Aujourdh'ui pas d'anecdote, prise de position oblige:

Blizzard depuis longtemps ne réfléchit plus en terme de jeu pour les joueurs mais plus sur le pognon des joueurs. Ce qui les amenent, pour la modique somme de 60eur, à vous vendre seulement 1/3 du jeu! Et oui, vous ne pourrez jouer qu'à la campagne Terran pour le prix là. Pour les deux autres campagne? Facile: 2 extensions plein pot, 60eur/unité. Soit 180eur le jeu complet, c'est du vol ni plus ni moins.

Ce qui faisait le charme de Starcraft était le fait qu'on pouvait organiser des soirées autours d'une table, tout le monde ramenait son PC, on branchait le Hub et c'était parti pour une LAN sans fin avec des spaghetti à 4 heures du matin, et bah là, non! Blizzard à tout simplement supprimé la fonction LAN. De nombreux joueurs ont protestés, manifestés sans succes. Une pétition ayant réuni plus de 250 000 signatures n'a pas changé la donne: Ici.

Ce qui fait un grand jeu, c'est la communauté qui le fait vivre! Quand StraCraft 2 est sortie de nombreux joueurs sont venu chercher un prolongement au bonheur procurer par le 1er du nom, mais qui viendra chercher le bonheur véhiculer sur Wings of Liberty. Pas grand monde!

Peut-on espérer un sursaut d'humanité et non de capitalisme de Blizzard? Je suis tenté de vous répondre que non, en vu de ce qu'est Diablo III, une bouse inommable sans âme et un Hotel des Ventes en Argent Réel! Bref, une douce descente en enfer pour Blizzard qui en continuant comme ça perdra tout ces joueurs.

StarCraft 2 est un très grand jeu mais la mauvaise gestion de la communauté pourrait s'avérer être une grosse erreur pour la suite.

Détails Technique:

Editeur: Activision | Blizzard

Developpeur: Blizzard Entertainment

Année de Sortie: 2010

Plateforme: PC/Mac

92eme Place - StarCraft II: Wings of Liberty
92eme Place - StarCraft II: Wings of Liberty