93eme Place - Dragon Age Origins

par Ojamax  -  23 Janvier 2013, 01:04  -  #Jeux PC

93eme Place - Dragon Age Origins

Je n'avais pas encore joué à Dragon Age Origins avant ce test, direction mon revendeur de jeux vidéos préferé pour voir s'il n'avait pas une petite occaz' à me proposer et je finis par repartir avec. Il me fait vite fait un topo sur le soft et me promet des heures de jeu magnifique. Ca tombe bien le jeu est 93eme du classement et je viens de finir de l'installer.

Premier Pas:

Je viens de jouer à pas mal d'oldies pour les précedents test ducoup quand je lance le jeu mes yeux ne sont plus habitués à voir une fluidité et une qualité d'image pareil. Puis ça y est, j'arrive au menu principale pré-réglé en 800x600: je me dit c'est sympa ils ont pensé à moi mais bon on va peut être augmenter la résolution. Petit passage par les options pour un petit 1280x800 bien lisse tout propre et en avant pour une "Nouvelle partie". Une belle vidéo d'introduction vous conte le contexte de l'aventure à laquelle vous allez participer, ainsi que les choix fait par de courageux héros. Après ceci, c'est votre tour de faire un choix: humain, elfe ou nain? Guerrier, mage ou voleur? Vos décision axe votre biographie mais aussi votre point de départ dans l'aventure. Je choisis d'être un Mage Elfe puis vient l'écran desormais classique de personnalistaion du personnage, la distribution des attributs et des points de competences. Comme je l'ai dit plus haut le choix du personnage influe sur votre point de départ et de ce fait je commence à la tour du cercle de magie où une nouvelle cinématique vous attend. Une fois cette dernière terminée vous pouvez vous lancer dans le didacticiel et dans une confrontation médievale entre le bien et le mal.

L'Histoire:

Ferelden vit des heures sombres. Les engeances, des êtres maléfiques, au sang impur, vomies par les entrailles de la terre, déferlent sur le royaume. Ces créatures sont les descendants de mages ténébreux de l’ancien royaume Tevintide, punis par le Créateur pour avoir souillé sa cité noire de leurs vilenies. Du moins est-ce la version du cantique de la lumière prôné par la Chantrie, la religion locale. La réapparition des engeances, anciennement chassées dans les tréfonds du royaume nain, laisse présager un changement. Certains murmurent qu’un archi démon pourrait être à l’origine du mal. Le roi Cailan, fils de Maric, a donc levé son armée avec son Tiern Loghain et attend de pied ferme l’armée des engeances à Ostagar. Aux côtés de l’armée du roi se tiennent les Gardiens des Ombres, un ordre de guerriers rompus à la lutte contre les engeances. Duncan, le commandant actuel de l’ordre, vous a recruté en tant que gardien des ombres. A vous à présent de combattre la souillure qui s’étend sur le royaume, en démêlant de sombres intrigues l’arme au poing. Source rpgfrance.com

Le Jeu:

Etant développé par Bioware et se posant comme héritier de Baldur's Gate et de Neverwinter Nights, j'attends beaucoup de ce jeu. On est plongé dans un univers heroic fantasy médieval avec ses codes et sa mythologie. Ici, vous aurez pour mission de rejoindre les gardiens des ombres et d'en finir avec les Engeances, mais la lutte ne sera pas si facile et vous devrez faire face à des situations complexes et à des choix cornéliens.

Coté graphisme, on ne peut pas dire que j'ai été réellement bluffé, mon personnage exprimé la joie comme la peine avec la même expression de: "mon dieu j'ai la diarée faut que j'y aille...". Les déplacements souffrent également de lourdeur et parfois, il vous faudra cliquer plusieurs fois sur le même endroit pour vous déplacer ce qui n'est vraiment pas pratique en cas de fuite.

Pour ce qui est de la jouabilité c'est une pure merveille, vraiment bien pensé pour le jeu en groupe, le systeme de combat de Dragon Age Origins est une réussite sur tout les plans: la possibilité de mettre le jeu en pause afin de donner des ordres à toutes son équipes, vous permet de donner une dimension techniques au combat que l'on aurez pas put retrouver dans un systeme de combat en temps réel. Cette fonction de pause active va s'avérer innéluctable dans les combats les plus difficiles.

Votre personnage évolue selon l'arbre des compétences classiques de ce genre de jeu, sachant qu'une spécialisation au niveau 7 est disponible ce qui garantit un personnage vraiment unique à la fin du jeu en terme de competence , tout cela indepemment de la façon dont vous dispatchez vos points d'attributs qui augmente la sensation d'une personnalisation ultime. Le large choix de compétence est vraiment impressionant et vous demandera de vous pencher sur le sujet pour prendre un chemin d'évolution cohérant.

De multiples quêtes secondaires sont présentent pour vous faire quelques points d'expérience supplémentaire, les PNJ (Personnage Non-Jouable) se feront une joie de vous en confier mais également de vous aider à traver diverses actions.

Mais le plus notable est la profondeur du scénario et des possibilités que celui-ci entraîne, vous vous prenez vraiment au jeu et avez l'impression d'être en son sein, tant les détails, les conversations et autres sont travaillées. Nombreux sont les personnages attachant, tant sur le point de leur personnalité mais aussi par leur problème que vous tentez de résoudre.

J'ai était vraiment bluffé de trouver un jeu pareil en 2009, ayant finit par croire que ce genre de jeu ne se ferait plus jamais (du moins pas avec autant de réussite) et je regrette déjà de devoir le délaissé pour partir à la conquête d'autre jeu, d'autre test. Si cette mise en bouche vous a convaincu sachez que vous pourrez jouer à ce jeu à faible cout et pour une durée de plus ou moins 100H pour cloturer l'aventure de base en normal, et plus si vous souhaitez en finir avec le niveau de difficulté le plus élevé.

Anecdotes:

Alors que le jeu propose une durée de vie exemplaire, un joueur l'a finit en 35 minutes et trente secondes, un exploit! Le speed run a été couvert par jeuxvideo.com et vous pouvez le revoir Ici.

L'univers de Dragon Age a séduit grand nombre de joueur de jeux vidéo mais aussi de jeux de rôle dont vous pourrez trouver le déroulement ainsi que les règles Ici.

Les versions Xbox 360 et PS3 sont nettement moins bonne que le portage PC, déjà graphiquement mais également au niveau de la stratégie des combats qui ne bénéficie plus de la pause active.

L'équipe de doublage pour la version française compte un casting de qualité, on notera la présence parmis tant d'autres de Sébastien Desjours la voix française de Bob l'éponge.

Détails Technique:

Editeur: Electronic Arts

Developpeur: BioWare

Année de Sortie: 2009

Plateforme: PC/Xbox 360/PS3

93eme Place - Dragon Age Origins
93eme Place - Dragon Age Origins